Le Saphir

Le mot saphir du grec « sappheiros » signifie « bleu ». Les Grecs et les Romains utilisaient des saphirs en provenance du Sri Lanka au Ve siècle avant notre ère. Les Égyptiens vénéraient et considéraient la pierre saphir comme sacrée et révélatrice de justice et de vérité et les Perses pensaient que le bleu du ciel résultait de ses reflets. Pour l’Église catholique, la pierre saphir est symbole de pureté, et les cardinaux la portaient en bague à leur main droite.

La pierre saphir fait partie des quatre pierres précieuses avec le diamant, le rubis et l’émeraude, et c’est une variété de corindon (oxyde d’aluminium) qui existe en plusieurs couleurs. Elle est constituée de cristaux d’oxyde d’aluminium qui contiennent des impuretés (oxydes) qui lui confèrent différentes variations de couleur. Elle peut être traitée thermiquement afin d’agir sur sa couleur. Des gisements sont notamment présents aux Etats-Unis, au Sri Lanka, en Chine, en Inde. La région du Ceylan est réputée pour ses pierres saphir d’un bleu éclatant.

 

  • ORIGINE DU NOM : Issu du latin « sapphirus » et dérivé du grec « sappheiros » signifiant « bleu ».
  • GROUPE D’APPARTENANCE : Oxydes
  • COMPOSITION CHIMIQUE : Oxyde d’aluminium, Al2O3
  • DURETÉ : 9
  • SYSTÈME CRISTALLIN : Rhomboédrique
  • GISEMENT(S) : Australie, Birmanie, Sri Lanka, Thaïlande.
  • COULEUR(S) : Bleu pâle, bleu nuit, avec de possibles nuances violacées, jaune, orange ou incolore, et plus rarement noir, violet, vert et rose.

Produits contenants du Saphir